Téléphone : 06 70 01 85 97

Choisir son coach professionnel en 9 questions

Comment choisir son coach professionnel ?

Le rôle du coach professionnel est de vous accompagner afin de vous permettre d’inscrire vos talents, vos potentiels dans votre environnement selon vos valeurs. Mais avant de commencer votre voyage de coaching, il s’agit de prendre la première décision, faire le premier pas !

Comment choisir votre coach professionnel afin de dépasser vos frontières ?

Pour ce, vous allez faire un premier entretien généralement gratuit avec un ou plusieurs coachs afin de faire plus amples connaissances et définir le cadre du coaching, vos attentes, vos interrogations…

Et si le coach était comme le guide (sherpas) qui vous accompagne dans les hautes vallées himalayennes ! Dans un premier temps en raison de notre culture où les critères objectifs prédominent, vous allez certainement demander ses références et ses diplômes.

choisir son coach action efficient

Après vous être assuré de sa compétence et de sa légitimité êtes-vous prêt à partir en cordée avec ce guide dans ce voyage inconnu ? Au-delà de toutes les références rassurantes, l’essentiel est la confiance et la bienveillance ressenties en la présence de ce guide de haute montagne.

Il en est de même concernant le choix de votre coach. La réussite et la qualité de votre coaching sont liées à des critères subjectifs que vous pouvez évaluer selon les questions ci-dessous :

Question 1 clé : Etes-vous à l’aise en présence de votre coach professionnel ?

Votre ressenti est un indicateur « juste » et précieux dans la qualité de votre évolution personnelle. Un coach s’apprécie d’abord par la qualité de sa présence.

Question 2 Clé : Pendant l’entretien avez-vous le sentiment d’être écouté ?

Effectivement l’art du questionnement, des silences, des reformulations vous aideront à accoucher de votre réalité et ensuite à réaliser vos ambitions et relever vos défis.

Les critères « objectifs » du choix du coach professionnel

Même si la profession de coach n’est pas encore réglementée, elle gagne de plus en plus en visibilité selon différents critères « objectifs » évoqués ci-dessous. Ainsi vous pouvez faire une présélection de coach professionnel.

Question Clé 3 : Quelle est la durée de la formation initiale du coach ? Le nom de l’école de formation ? Les autres certifications ou adhésion ?

Un coach certifié par une école peut rassurer sur la méthodologie et l’approche du métier sous un angle professionnel. Les écoles de coaching les plus connues en France sont HEC executive coaching, Transformancepro,... Il en existe beaucoup d’autres cependant dans tous les cas un seuil plancher de 250 HEURES est requis pour une formation de coaching de qualité. Ce n’est pas le cas de toutes les formations.

Question Clé 4 : Pendant combien de temps avez-vous fait un travail de développement personnel ?

outils-coachingQuestion Clé 5 : Quels sont vos outils privilégiés ?

Effectivement un parcours de développement personnel (thérapie, groupe de pairs, supervision) et des formations complémentaires d’outils différents sont également préconisés avant et durant l’exercice du métier de coach pour une relation de qualité limitant les risques de dérapages.

Question Clé 6 : En quoi est-ce important d’avoir une déontologie dans le coaching ?

Les fédérations de coaching peuvent vous servir de référence afin de déterminer la déontologie, les compétences du coach, le cadre du coaching.

Elles contribuent à donner de la visibilité au métier de coach. Vous pouvez vérifier le cas échéant l’accréditation du coach auprès de l’une des principales fédérations, l’ICF( International Coaching fédération), SFCoach ou EMCC ainsi que consulter ses publications et ses références sur internet.

Par conséquent un coach membre d’une fédération offre plus de visibilité sur son activité pour ses clients.

Demandez également au coach de vous communiquer par écrit sa Déontologie et son contrat de coaching. La garantie de confidentialité est un point de vigilance afin de maintenir la confiance dans votre relation de coaching.

Question Clé 7 : Comment votre coach se fait-il superviser ?

Le coach a besoin aussi de prendre du recul sur l’exercice et les risques de son métier. C’est pour ces raisons que tous les professionnels convergent sur l’intérêt d’une supervision afin d’assurer un angle de vue différent afin d’assurer une prestation de qualité.

Question Clé 8 : Quels sont les prix de vos prestations de coaching ?

En moyenne un coaching se valorise à la même hauteur que 2 à 3 jours de formation.

Aussi Il est intéressant d’évaluer au terme du coaching, le retour sur investissement en fonction de vos missions professionnelles et gains potentiels. Il en est de même pour les collaborateurs à fort potentiel dont le coaching est financé par leur employeur. (Une belle forme de considération). Le nombre de séances se situe entre 5 et 10 maximum. Au delà vous êtes dans une forme de dépendance.

 Question Clé 9 : Quelles sont les frontières de votre prestation de coaching ?

En d’autres termes à partir de quand pour vous les sujets évoqués ne font plus partie du coaching mais plus de la thérapie, du mentoring, de la formation, du consultant… ?

En conclusion comment choisir son coach ? 

Selon une Etude de HEC* 75% des cadres ayant rencontré un coach considèrent qu’ils ont largement ou totalement atteint leurs objectifs. Alors comment trouver votre coach ?

Afin d’être impliqué dans la relation de coaching, fiez-vous essentiellement à votre intuition, vos ressentis en la présence du coach et enfin aux informations factuelles de références professionnelles, déontologie et retour sur investissement potentiel.

Belle expérimentation à vous et bon chemin.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers articles