Téléphone : 06 70 01 85 97

Définition et lexique PNL

Mots, Expressions en PNL : Définition PNL et lexique

Ce lexique de mots et expressions de Programmation Neuro Linguistique est destiné à éclairer par une définition une partie d’une technique ou d’un concept PNL plus vaste.

Des liens seront évoqués entre les termes PNL et les concepts et techniques enseignés dans les formations certifiantes PNL.

La PNL est en constante évolution aussi le cas échéant, vos suggestions et questions afin d’enrichir ce lexique PNL sont bienvenues.

Cliquez directement sur la 1er lettre du mot recherché :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S TU V W X Y Z

A : Définition PNL et lexique

Accord :
Une personne va dans l’accord lorsqu’elle va naturellement dans le sens des propos ou des propositions faites. L’attitude contraire est le désaccord. Voir méta programme

Actif:
L’activité d’une personne se manifeste de façon physique ou externe par opposition à passif. La personne privilégie le fait de faire et le manifeste dans le monde. Voir méta programme

Alignement en PNL :

En PNL l’alignement est évoqué lorsqu’il y a une cohérence dans l’expérience humaine vécue ou souhaitée entre l’environnement, les comportements, les croyances, l’identité et la vision

Analogie :

L’analogie reflète un processus similaire sous une forme différente qui s’adresse à la fois à votre créativité et à votre logique. L’analogie est alors proche de la métaphore. L’analogie est souvent utilisée par les thérapeutes et formateurs. En revanche le marquage analogique qualifie les signes non verbaux de la communication par opposition à digital.

Analogique :
Marquage analogique constitue les signes non verbaux de la communication. (Gestes, nuances de couleurs de peau..)

Ancrage PNL :

L’ancre fait le lien entre un déclencheur (lieu, goût, odeur, comportement…) et un état interne. L’ancre permet de maintenir l’état interne dans n’importe quelle situation. Exemple : La madeleine de Proust : » Et tout d’un coup le souvenir m’est apparu. Ce goût, c’était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray, quand j’allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m’offrait après l’avoir trempée dans son infusion de thé ou de tilleul. La vue de la petite madeleine ne m’avait rien rappelé avant que je n’y eusse goûté ; »

Associé (réponse associée au processus):
Vivre le présent avec toute votre attention; voir, entendre et sentir l’action de la vie qui se déroule en ce moment. Si vous vous référez à la mémoire ou à l’imagination, c’est comme vivre une expérience passée ou future de votre point de vue. Vous voyez, entendez et sentez comme si vous étiez présents à ce moment du passé ou du futur.

Auditif:
Se dit d’une personne qui privilégie l’audition comme canal de perception ou de représentation Voir VAKOG

B

Bénéfice secondaire : Définition et lexique PNL
Le bénéfice secondaire désigne l’avantage que renforce et procure le problème. Voir SCORE technique en formation PNL

Bulle :
C’est la distance de sécurité entre les êtres. Cette distance est variable d’un individu à un autre. Il est plus efficient de la respecter afin de faciliter la communication. Voir Synchronisation

 

Cadre en PNL :
Le contexte entourant un ensemble donné d’événements et les comportements, ce qui confère un sens à ces interactions par sa présence.

Calibrage, Calibrer :
Apprendre à reconnaître les indices visibles, auditifs et kinesthésiques d’un individu pour déterminer leurs processus mentaux. Définir les expressions de cette personne en comparant leurs comportements actuels à leurs comportements observés précédemment. Exemple la personne a les yeux qui brillent d’une façon singulière chaque fois qu’elle se voit en train de réussir quelque chose.

Capacité :
Ce qu’une personne sait ou ne sait pas faire. La capacité oriente l’action.

Carte du monde : Définition et lexique PNL
La carte du monde représente la vision de la réalité du monde pour une personne. Elle est structurée par les éléments de la structure de l’expérience subjective : ressentis, comportements, croyances, valeurs, missions. La représentation que chacun se fait du monde est établie à partir de ses propres perceptions et expériences.

Cause effet :
C’est une distinction du méta modèle à travers une distorsion de la réalité. X entraîne Y. Exemple « Le patron me met la pression alors j’en perds mes moyens ». Voir méta modèle.

Centré sur l’autre :
Votre intention est d’agir pour le compte de l’autre.

Centré sur soi :
Votre intention est d’agir pour vous en premier lieu.

Changement du vécu subjectif:
Protocole PNL qui permet de transformer en toute écologie une expérience passée d’une personne.

Clés d’accès visuelles : Définition et lexique PNL
Les Clés d’accès visuelles sont les mouvements des yeux inconscients qu’une personne fait. Ces mouvements indiquent dans quel canal (VAKOG) la personne construit ses représentations.

Comme si :
La personne fait comme si elle disposait de la ressource manquante pour répondre à son intention.

Comportement externe :
Les mots prononcés, les gestes, les changements de couleur de pigmentation de peau, la posture, la respiration.

Congruence : Définition et lexique PNL
La cohérence de langage du corps d’une personne (les gestes, la posture et les habitudes de voix) avec la communication verbale tandis qu’elle communique.

La congruence dans la communication est souvent observée concernant les personnes charismatiques. ( Ex : discours Luther King « I have a dream »). Quand une personne est en communication avec congruence, ce n’est pas nécessairement un indicateur de la vérité, de rationalité ou de sensibilité en termes de contenu communiqué. Cela signifie que, dans le moment, elle croit ce qu’elle dit.

L’incongruence permet d’identifier un désaccord interne conscient ou inconscient avec le discours tenu.

Contexte :
Le contexte consiste à définir l’environnement de la situation (VAKOG) avec les équivalences complexes.

Contre-exemple : Définition et lexique PNL
Il consiste à trouver un exemple qui invalide une croyance pour une personne. Sous l’angle des méta programmes la personne fonctionne en désaccord et trouve tout de suite une exception à la règle.

Critères:
La définition pour un individu ou une organisation de ce qu’est important pour eux en termes de leurs normes (standards) particulières en tant qu’indicateur externe.

Croyance :
Idées subjectives sur ce qui est vrai et pas vrai pour nous-mêmes et sur le monde, développées à travers l’expérience, et modifiées par nos filtres perceptuels. Les croyances forgent des certitudes.

.

D

Désaccord :
La personne conteste les éléments avancés. C’est la recherche d’éléments distincts et différents (polarité, contre-exemple, comparaison). Voir méta-programmes.

Désactiver :
Neutraliser un ancrage afin d’annuler son effet.

Digital :
Les éléments verbaux par opposition au contenu analogique (Non verbal Gestes etc)

Dissociation  :
Une personne se voit en tant que spectateur de ses propres actions. Comme si vous vous voyez, entendez en action dans un film. Quand une personne est dissociée le canal kinesthésique est coupé.

Distorsion :
Dans le langage et sa structure subjective, la personne dénature les faits externes vérifiables. Le méta-modèle permet de clarifier le sens par un questionnement spécifique. Voir méta-modèle.

Double contrainte : Définition et lexique PNL
La double contrainte garantit quelle que soit l’option choisie le même résultat. La personne est condamnée si elle fait ou elle ne fait pas. La double contrainte peut être un cercle vertueux ou limitant.

 

E

Ecologie selon la PNL : Définition et lexique PNL
L’écologie est essentielle lors de la détermination d’un objectif. L’objectif est dit écologique lorsqu’il respecte l’équilibre de la personne et de son environnement. Exemple d’écologie non respectée : Je veux m’expatrier aux USA avec ma famille. (mais ma femme ne veut pas quitter sa famille en France). L’écologie consiste à déterminer les pertes éventuelles, les gains, les risques à l’atteinte de l’objectif.

Eloignement :
Le méta-programme éloignement « away » privilégie le fait d’éviter la douleur, de mettre à distance les problématiques. C’est la direction de sa recherche, de sa motivation, de ses mouvements.

Equivalence complexe :
C’est une distorsion du langage dans le sens ou X prouve Y. Ex : Il ne me salue pas, il me déteste. Le méta-modèle permet de clarifier le sens par un questionnement spécifique.

Etat désiré :
L’état est le processus neurologique atteint lorsque la personne a atteint son objectif.

Etat EN PNL :
L’état est le processus neurologique dans lequel une personne est sur le plan physique et émotionnel. La PNL offre l’opportunité d’élargir le choix des états et de ce fait offre plus de flexibilité face aux situations rencontrées. L’état limitant est vécu comme insatisfaisant et limite les possibles : exemple la colère. L’état ressource est vécu comme positif et porteur : exemple : la joie

Etat modifié de conscience ou EMC :
L’EMC ou la transe est un état naturel et fondamental pour construire de la conscience. C’est un état dans lequel les humains plongent périodiquement pour renouveler, protéger, recréer et transformer leurs identités.

Par exemple la pratique de la méditation, les rêves, la transe Ericksonienne …

Par la génération sous votre contrôle d’état modifié de conscience votre carte du monde devient variable permettant de créer une nouvelle identité et réalité.

Etat présent : Définition et lexique PNL
L’état est le processus neurologique dans lequel une personne est sur le plan physique et émotionnel dans l’instant présent ou dans la situation où la personne se trouve.

 

F

Feed Back PNL :
“ le retour d’information” : L’ensemble des mécanismes qui vous indiquent si vous vous orientez réellement vers le résultat désiré.

Filtre de perception :
Le biais socialement et psychologiquement construit à travers lequel nous filtrons nos perceptions du monde. Il est utile de pouvoir accéder à une gamme étendue de filtres perceptuels, et changer les filtres, ou créer de nouveaux filtres à volonté.

Ce déplacement de filtres perceptuels permet à l’utilisateur d’enrichir la qualité des informations sur le monde. Le processus de perception flexibilité de filtre est un élément important d’une personnalité dynamique, équilibrée et créative.

 

G

Généralisation :
Les mots utilisés sont les mêmes alors que l’expérience est différente. Le fait de prendre un incident ou un comportement spécifique est la généralisation du contenu dans tous les contextes, comme s’il s’agissait d’un modèle générique exemples : le couple, le mariage ou Tous les vendeurs sont des voleurs. Le méta-modèle permet de clarifier le sens par un questionnement spécifique.

 

H

Homéostasie :
L’homéostasie est un état de stabilité. Ce qui est important c’est que rien ne change afin de conserver les acquis et ce malgré les difficultés.

 Hypnose Ericksonienne : Définition et lexique PNL

L’hypnose est considérée comme l’ensemble des techniques permettant d’obtenir une transe ou EMC (Etat modifié de conscience). C’est un état naturel dans lequel les humains plongent périodiquement pour renouveler, protéger, recréer et transformer leurs identités. Ce concept central de Milton Erickson diffère radicalement de la vue traditionnelle de la transe qui considère la transe comme une expérience artificielle sous le contrôle d’une autre personne. (article sur l’hypnose Ericksonienne)

Par la génération sous votre contrôle d’état de transe votre vision du monde s’élargit à plus de possibles permettant de créer une nouvelle identité et réalité.

Vous conjuguez vos intelligences créatives et logiques afin de vous permettre plus de choix tout en restant en pleine conscience. Il existe des transes négatives et porteuses afin d’accueillir les événements de la vie.

I

Incongruence :
L’incongruence permet d’identifier un désaccord interne conscient ou inconscient avec le propos tenu d’une personne. Voir congruence

Index de référence
L’index de référence est constitué de la vision du monde et des critères d’une personne

Intention : Définition et lexique PNL
La raison ou le but derrière comportement. L’intention n’est pas toujours évidente à déterminer derrière un comportement. Elle est considérée comme positive, au moins pour la personne qui fait le comportement, en fonction de son modèle du monde. Le principe de l’intention positive est issu d’un autre principe, celui que les individus font de leur mieux, compte tenu des moyens dont ils disposent.

J

 

K

Kinesthésique :
Relative au sentiment, au toucher, à la sensation. Ce canal de perception regroupe communément l’olfactif et le gustatif. KOG

 

L

Lecture de pensée :
La lecture de pensée est un processus qui consiste à faire interprétation de la pensée ou des ressentis de l’autre. Ex: « Je sais bien ce que tu penses de moi quand tu as cette tête » Le méta-modèle permet de clarifier le sens par un questionnement spécifique. Voir méta-modèle.

 

M

Méta-modèle pour le langage : Définition et lexique PNL
C’est un ensemble de questions permettant de faire des distinctions dans le langage qui peuvent conduire à déterminer des informations utiles et vers une connaissance approfondie de nos propres structures et celles des autres.

Il existe 3 grandes catégories de violation du sens selon la PNL. La généralisation, l’omission, la distorsion.

Méta-position :
Méta-position ou 3eme position consiste à observer l’ensemble d’un système ou d’une relation en évaluant les éléments en interactions.

Méta-programme :
Un méta-programme est un filtre qui détermine la forme et la direction de l’attention dans des contextes spécifiques, et qui exclut ou minore toute information contraire.

Mission :
La représentation que les individus ont de leurs contributions, rôle aux autres individus dans un système plus vaste. Elle donne du sens aux actions.

Modélisation : Définition et lexique PNL
La modélisation est une approche d’apprentissage. La Modélisation en PNL permet de décoder un comportement, une capacité souhaitée mais non atteint d’une personne d’un groupe et de se l’attribuer en respectant sa propre écologie. La modélisation est un apprentissage naturel. Exemple  » L’enfant qui apprend à marcher ».

N

.

O

Objectif :
C’est le but, ce par quoi les symptômes vont être remplacés.

Omission :
Nous utilisons notre attention de façon sélective afin de nous concentrer sur des informations tout en excluant d’autres. Les évidences ne sont pas évoquées. Le questionnement du méta-modèle permettra de révéler l’ensemble de la structure et l’ensemble de l’information.

Opérateurs modaux :
La personne utilise un verbe (Devoir, falloir, essayer..) qui modifie le sens d’un autre verbe. Exemple Tu dois écouter. La personne souhaite éviter un obstacle absolument ou la personne recherche à déterminer la nature de l’obstacle et à la traiter.

Ex: Je vais essayer d’y arriver. Le questionnement du méta-modèle permettra de révéler l’ensemble de la structure et l’ensemble de l’information.

 

P

PNL :

En Bref  la PNL c’est : «  Un ensemble de techniques pour gérer les ressentis (Etats) afin de développer  les talents et se transformer Soi. »

Selon Robert Dilts :
La Programation Neuro Linguistique décrit comment les interactions entre la pensée (Neuro) et le langage (Linguistique) organisent le fonctionnement de notre corps et de nos comportements (Programmation) et les résultats que nous obtenons. (Robert Dilts)

Polarité :
La polarité représente le métaprogramme du désaccord. Ce terme est aussi utilisé afin d’identifier le contraire d’un concept. Le blanc et le noir, le yin et le yang. V Carl JUNG

Prédicat :
Les prédicats permettent d’identifier les canaux (VAK) qu’une personne utilise afin de se faire une représentation. (voire, entendre, ressentir) Exemple dans les 3 canaux VAK : Cela a fait TILT de suite; Cela ma affecté de suite, Je l’ai perçu de suite.

Première position :
Le fait de regarder de ses propres yeux, entendre avec ses oreilles, se sentir, goûter et parfumer, en utilisant ses propres organes dans son corps, et de faire ses propres représentations internes.

Processus internes :
Ce qu’une personne pense et comment elle fait pour penser de la sorte. PI

Psychologie Cognitive :
Cognition est définie par Strobe, Codol et Stephenson dans leur livre Présentation de la psychologie sociale comme «l’activité par laquelle l’information est reçue, choisie, transformée et organisée par les perceptions humaine de manière à construire des représentations de la réalité et de développer les connaissances.

 

Q

Quantificateurs universels : Définition et lexique PNL
C’est une violation du sens d’un propos à travers une généralisation. Toujours, on etc exemple: « Les gens dans le sud sont toujours en retard »

 

R

Rapport :
Obtenir l’attention consciente et inconsciente de la personne avec laquelle vous communiquez. »Comprendre l’autre et non le juger »

Recadrage :
Donner une signification différente en modifiant la représentation qu’a une personne ou un groupe. Le recadrage donne  » un angle de vue complémentaire » à la représentation. Par conséquent la représentation est enrichie par la qualité du recadrage.

Référence Externe :
Vous utilisez ce méta-programme lorsque pour décider vous vous référez à quelqu’un d’autre ou à des dogmes etc. Ex : J’ai choisi la couleur du canapé car cela convenait à ma femme.

Référence Interne : Définition et lexique PNL
Vous utilisez ce méta-programme lorsque vous êtes votre propre autorité et vous décidez en fonction de vos critères.

Reformulation :
La personne vous entend répéter ses propres mots. Une bonne capacité de reformulation permet à votre interlocuteur de ressentir et prendre conscience ou non qu’il a été compris et constitue un facteur de développement de la confiance dans la relation.

Ressource ou état ressource:
Ce sont les éléments sous-jacents qui seront responsables de la réalisation et du maintien de l’objectif, par le remplacement des obstacles.

 

S

S’accorder:
R Méta-programme permettant de rechercher des éléments semblables. Sans accordage vous ne pouvez établir le rapport avec les autres personnes en privilégiant le désaccord.

Stratégie PNL :
C’est l’ensemble des étapes neurologiques et comportementales que l’on suit pour atteindre un objectif. Si certaines stratégies sont conscientes, elles sont majoritairement inconscientes.

Un questionnement précis en PNL permettra de décoder les stratégies pour atteindre les objectifs souhaités.

Synchronisations :
Se mettre en phase en verbale et non verbale avec son interlocuteur sans le « singer ».

Système de perception :
Nous percevons le monde extérieur par nos 5 sens ou VAKOG en PNL.

Système de représentation :
Nous codons les expériences extérieures de façon à leur donner du sens pour nous. La représentation est de ce fait subjective. Ce système de représentation est sous forme VAKOG.

 

T

Transe Ericksonienne :
La transe est un état naturel et fondamental pour construire de la conscience. C’est un état dans lequel les humains plongent périodiquement pour renouveler, protéger, recréer et transformer leurs identités. Ce concept central de Milton Erickson diffère radicalement de la vue traditionnelle de la transe qui considère la transe comme une expérience artificielle sous le contrôle d’une autre personne.

Par la génération sous votre contrôle d’état de transe votre carte du monde devient variable permettant de créer une nouvelle identité et réalité.

Vous conjuguez vos intelligences créatives et logiques afin de vous permettre plus de choix tout en restant en pleine conscience. Il existe des transes négatives et porteuses afin d’accueillir les événements de la vie.

.

V

VAKOG :
Le VAKOG illustre les 5 sens en PNL C’est un acronyme : Visuel, Auditif, Kinesthésique, Olfactif, Gustatif.

Valeurs :
Ce qui est important pour vous ? Généralement exprimé sous un mot: un idéal à atteindre, un concept vrai pour vous, un besoin essentiel, une cause à défendre, exemple Le mérite ou travailler dur pour y arriver.

W

..

X

Y

Z

 

new-arrows4-300x77

 

 

 

Vous avez aimé « Lexique : Définition PNL »

Voici 2 autres sujets qui vous plairont à coup sûr 😉 :

blue_puce PNL : Soirée découverte GRATUITE à Toulouse

blue_puce Les bases de la PNL à Toulouse

Derniers articles